Des QUESTIONS et mes REPONSES

 

  • Quand appelle-t-on un architecte d'intérieur?

     On appelle un architecte d'intérieur quand on souhaite faire construire ou rénover son habitation (ou une partie de son habitation).

     Quand on n'a pas d'idée exacte de ce que l'on veut, quand on sait ce que l'on veut mais qu'on ne trouve pas, ou que l'on a pas les compétences

     pour mettre en œuvre, quand on souhaite déléguer la recherche de matériaux, le suivi de chantier, quand on veut un intérieur différent, quand on

     souhaite que quelqu'un nous aide à traduire notre envie, ...

     En fait 1000 raisons peuvent vous amener à choisir de travailler avec un architecte d'intérieur, mais à mon sens, la meilleure est de faire appel à

     un spécialiste qui va créer avec votre concours, un intérieur unique, qui vous ressemble; un intérieur qui vous fait du bien, qui vous va bien!

 

  • Pourquoi l'appelle-t-on?

    On peut l'appeler pour gérer un projet de A à Z, pour juste recevoir un conseil, pour relooker une pièce, etc. Il s'adapte à la demande du client. Il intervient dès que l'on parle de l'aménagement de l'habitat.

    Choix des couleurs, de l'éclairage, de la déco, du mobilier, des textiles, des revêtements de murs, de sols, etc., remaniement de la structure générale (on ajoute, on déplace, on supprime des murs), de la circulation dans un bâtiment, création de nouvelles fonctions dans un bâtiment, rénovation d'une pièce, etc.

     

  • Quand intervient-il?

    L'architecte d'intérieur intervient grosso-modo en 4 phases:

    • rencontre du client (identification des besoins-envies, des contraintes, du budget, du timing, découverte des lieux)

    • avant - projet

      (première recherche autour des infos récoltées, suivie de la présentation de(s) l'ébauche(s) au client et après discussion, adaptations si nécessaire)

    • création du projet (fabrication de tous les supports nécessaires à l'aboutissement et à la bonne compréhension du projet par tous les interlocuteurs: plans, perspectives, planches d'ambiance, estimation du budget, cahier des charges, contact avec professionnels, planification, etc.)

    • suivi et réception du chantier (l'AI reste présent aux côtés du client pour vérifier que les travaux se déroulent correctement et est l'intermédiaire commun entre tous les intervenants)

     

  • Combien ça coûte?

     Un architecte d'intérieur travaille soit à l'heure, soit au forfait.

     Son tarif horaire varie de 50€/h à 150€/h selon la région, le type de travail demandé, sa notoriété.

     Il peut aussi établir un forfait qui couvrira l'ensemble des travaux (souvent beaucoup plus avantageux pour le client dans le cadre d'un projet,

     puisque le nombre d'heures prestées ne sera pas proportionnel aux heures facturées, mais globalisera une série de tâches qui peuvent s'étaler

     dans le temps ou se répéter – aux frais de l'AI et non du client).

     Je travaille quant à moi à un barème entre 60€ et 90€/heure selon la mission.

  • Est-ce que "Monsieur et Madame tout le monde" peuvent se le permettre?

     Bien sûr!

     L'intervention d'un AI n'implique pas obligatoirement le changement radical de votre habitation et le déboursement d'une grosse somme d'argent.

     Cela dépend de votre envie, de vos besoins et de votre budget!

     Quand on a un petit budget, on peut trouver tout un tas d'astuces pour arriver à ce changement, comme bouger les meubles de place, customiser

     certains objets, en repeindre... Et bien sûr, quand on peut se permettre plus, d'innombrables possibilités s'offrent à nous.

  • Fait-il les travaux lui-même?

    L'architecte d'intérieur ne fait pas les travaux lui-même, il fait appel à des professionnels qui une fois approuvés par le client, interviennent sur le chantier.

    Néanmoins, l'AI est souvent "personnal-shopper" puisqu'il va aller à la recherche de pièces de mobilier et déco pour son client.

     

  • Peut-on casser des murs dans la maison avec son intervention?

    Un architecte d'intérieur peut prévoir de casser des murs dans une habitation mais devra dès lors que l'on touche à la structure porteuse, faire assurer les plans par un architecte.

    Le client, lui, n'a pas à s'en soucier, c'est l'organisation interne d'un bureau d'architecture d'intérieur. Cela sera automatiquement compris dans le forfait.

     

    Nous avons l'habitude de travailler main dans la main avec les architectes. L'intérieur et l'extérieur sont liés, interdépendants, complémentaires, et dans le cas de rénovations lourdes ou de nouvelles constructions, il est très intéressant d'engager le duo (cela ne coûte pas plus cher –> le budget est réparti autrement).

     

  • Est-ce qu'il faut avoir fait des études pour pratiquer?

    Bien que la profession ne soit pas encore protégée (un projet de loi existe et devrait être voté dans les années à venir), et qu'aucun diplôme ne soit exigé pour mettre un panneau devant sa porte et s'appelle AI, la détention d'un diplôme reste dans nombre de cas un gage de sérieux, un critère qui rassure.

    Avoir bon goût n'est pas suffisant. On ne s'improvise pas AI. Il faut avoir étudié les couleurs, l'éclairage, la spatialité, les matériaux, le mobilier, les textiles, la psychologie,... il faut savoir faire un métré, des plans, des perspectives, avoir une méthode de travail et pouvoir communiquer avec son client pour comprendre ce qu'il veut, ce qui est bon pour lui.

sans-titre3.png
logo-ufdi.png

© 2016 créé par Isabelle Armand - identité graphique par Signes du Quotidien

  • facebook-square
  • LinkedIn - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle