fer16
20150602_093919
bouquet_fabric_missoni_home_milan_2010
fer09
287019618_640
fer23
fer22
0001 (1)
papyrus-chair-kartell-2
sans caro03
table-appoint-contemporaine-metal-ronde-50297-7691883
fer11
totoi
fer15
sans caro04
yumi-lampadaire-fontana-arte-noir-3
sans caro02
sans caro01
fer24
20150313_150343
moins pourrit
20150313_150356
fer21
79-0479_tv
fer20
Candles-in-the-Wind-Moritz-Waldemeyer-Ingo-Maurer-LED-design-G4Report2[1]
fer12
0001 (2)
fer10
der01
20150602_093908
1370110371_5686432-pixel-retro-multicolore-modele-abstrait[1]
0001
20150313_150351

Réhabilitation de la galerie pont d'Avroy en brasserie.

Trait d'union

Le bâtiment se trouve rue pont d'Avroy (historiquement parce qu'un pont traversait le boulevard d'Avroy à cet endroit, ce boulevard étant à l'époque un bras de la Meuse) et m'a inspiré un établissement qui jouerait le rôle de lien, de trait d'union... comme un pont levis... qui se tend vers le passant lorsque la brasserie est ouverte et disparaît quand celle-ci est fermée.

Pour ce faire, j'ai tiré, étendu, le sol de la rue à l'intérieur de la Galerie.

Pour accentuer la dynamique, des petits carreaux jouent le rôle de guides visuels..; ils nous aspirent vers l'entrée et nous amènent vers le coeur de l'établissement.

 

Quant à la façade, elle est recouverte d'un revêtement miroir, ce qui lui permet de se fondre dans son environnement et lorsque la brasserie est fermée, deux portes coulissantes viennent refermer l'entrée... l'établissement a disparu... le pont levis est remonté.

 

 

Au coeur, la cité ardente

On a nommé Liège ainsi parce qu'en 1468, suite à l'assaut des troupes de Charles le Téméraire contre la ville de Liège, elle brûla durant 7 semaines. On voyait à des dizaines de kilomètres à la ronde, les flammes qui dévoraient la cité et une pluie de cendres rougeoyantes tomber du ciel....Il me fallait matérialiser cette nuée de flammèches au coeur de l'établissement... Petit clin d'oeil à l'histoire. La composition Flying Flame d'Ingo Maurer était toute trouvée!

Cité ardente prendra aussi par la suite, le sens de cité dynamique, vivante. Tout à fait comme cette brasserie!

Après s'être laissé porter par le sol et les murs, et après avoir grimpé 3 marches … j'arrive sur un grand plancher, j'y suis! („the place to be“)

Ce plancher va avoir un rôle important:

- il va créer une séparation d'avec la rue. Il délimite l'espace brasserie.

- car, placé horizontalement, il va étirer le sol en largeur...

 

On oublie les châssis qui forment le U originel de la galerie. En plus, ils sont devenus mobiles. On peut les rabattre contre les colonnes de maintient(qui au lieu de nous handicaper, servent de support et donc disparaissent), permettant de créer un seul et même grand espace quand la météo le permet. Les tables et chaises se déplacent et il n'y a plus de différence entre intérieur et extérieur (mobilier empilable, nomade)

NB: quand il fait trop froid pour manger dehors, les tables sont rentrées et rangées et ce sont alors des poufs chamarrés, disposés sous la composition lumineuse, qui accueillent les clients qui veulent fumer une cigarette ou boire un verre avec une petite laine =>

C'est l'Esprit liégeois „bonne franquette“

Sur ce plancher entourant l'espace terrasse, léchant les murs du bâtiment, s'articulant autour du coeur brûlant, une banquette suspendue, dans des tons très colorés et mélangés. Elle accentue encore le concept général.

 

 

Ballet/Brasserie

La brasserie est synonyme de „ballet des serveurs“

(en costume, plateau à la main... qui courent partout).

 

L'idée d'amener le client à progresser vers l'intérieur, au coeur du bâtiment, m'a laissé toute la partie avant (à rue) disponible.

La façade au rez étant aveugle, j'ai placé mes cuisines à l'étage et les ai entièrement ouvertes sur la rue. C'est un spectacle qui s'offre aux passants.. les serveurs vont aller et venir entre les deux cuisines.. passsant sur cette mince passerelle vitrée.. visible de l'intérieur comme de l'extérieur.

Je force le personnel à se déplacer pour le plaisir du regard.

 

Les wc et locaux techniques (comme les wc, la plonge, le local poubelles + accès à la rue déchets) sont venus naturellement se mettre sous les cuisines au rez-de-chee... DISCRET & FONCTIONNEL & EFFICACE.

sans-titre3.png
logo-ufdi.png

© 2016 créé par Isabelle Armand - identité graphique par Signes du Quotidien

  • facebook-square
  • LinkedIn - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle